La Conférence de l’Afrique de l’Est développe la prochaine génération d’innovateurs et d’entrepreneurs

NAIROBI, Kenya, 15 juin 2015 / PRNewswire – Plus de 100 dirigeants africains à l’avenir prometteur se sont réunis à Nairobi, au Kenya, lors de la Conférence régionale d’Afrique de l’Est du programme Mandela Washington Fellowship de l’initiative des jeunes leaders africains (YALI – Young African Leaders Initiative) du Président Barack Obama, la semaine dernière. Les discussions ont porté sur les questions de l’intégration régionale, du développement inclusif, de l’entrepreneuriat des jeunes, ainsi que sur la paix et la sécurité en Afrique de l’Est.

La conférence a attiré plus de 100 participants venant du Kenya, du Burundi, de la République centrafricaine, du Congo, de la République démocratique du Congo, de Djibouti, de l’Érythrée, de l’Éthiopie, du Rwanda, de Somalie, du Soudan du Sud, du Soudan, de Tanzanie et de l’Ouganda. Les boursiers du programme Mandela Washington ont participé à des discussions autour de la responsabilité philanthropique, des voies du leadership et de l’avenir des dirigeants africains. L’événement s’est déroulé du 7 au 9 juin à Nairobi, au Kenya.

Le Mandela Washington Fellowship emmène 500 jeunes professionnels africains provenant de tout le continent dans des universités américaines pour six semaines de formation en leadership lié à l’entreprise et à l’entrepreneuriat, au leadership civique ou à la gestion publique. Sélectionnés sur la base d’un concours pour ce prestigieux programme, les boursiers représentent la génération émergente d’entrepreneurs, de leaders communautaires et de fonctionnaires du continent.

La conférence a a accordé une place importante à l’entrepreneuriat, se préparant pour le Sommer mondial de l’entrepreunariat 2015 (2015 Global Entrepreneurship Summit) qui se tiendra au Kenya au mois de juillet. Elle a également permis aux boursiers de travailler avec des partenaires pour présenter leurs projets et idées sur des plateformes régionales et mondiales.

L’ambassadeur des États-Unis au Kenya, Robert F. Godec, a vivement encouragé les boursiers « à s’impliquer par-delà les frontières, mais aussi avec le secteur privé… La prochaine génération de leaders en Afrique de l’Est doit inspirer les futurs leaders à être des acteurs du changement ». Il a mentionné que « le Président Obama se rendra au Kenya dans le cadre du premier Global Entrepreneurship Summit en Afrique subsaharienne. L’ouverture du Centre de leadership régional, la YALI et le Global Entrepreneurship Summit représentent tous l’engagement du Président Obama à investir dans la prochaine génération de dirigeants africains, permettant aux jeunes d’apporter le changement ».

Charlene Migwe, une boursière du programme Mandela Washington Fellow du Kenya, a cité les avantages de la conférence internationale. « La Conférence régionale a offert aux boursiers l’occasion de cimenter ce qu’ils ont commencé, de développer des partenariats régionaux et d’inspirer une nouvelle génération de leaders, d’entrepreneurs et d’innovateurs ».

L’USAID et l’IREX soutiennent les boursiers du Mandela Washington Fellows avec des opportunités continues de développement professionnel en Afrique, afin de faire évoluer ces jeunes leaders dans leurs trajectoires de leadership professionnel.

Des photos et vidéos de la conférence sont disponibles en ligne.

Contact : Jennifer Nevin, +1-202-628-8188, jnevin@irex.org

Related Post
Patton offers a unique set of competencies and capabilities that help companies bring their UC
GAITHERSBURG, Md., Oct. 13, 2017 (GLOBE NEWSWIRE) — Patton Electronics—US manufacturer of UC, cloud, and
Highlights Virtualized video headend system offers a single, compact solution that simplifies the processing, packaging